Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site Internet. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.En savoir +J'accepte

Hébergement

Le foyer est organisé sous forme d’unités et de sections respectant une permettant ainsi une évolution des jeunes accueillis dans une véritable logique de parcours.

2 unités de vie :

  • unité d’accueil,
  • unité de semi autonomie.

1 unité transversale :

  • unité de remobilisation
Salon de l'unité d'accueil

L’unité d’accueil

L’unité d’accueil héberge 17 jeunes, arrivés récemment au Foyer. Cette unité se divise en 3 sections, définies en fonction du degré d’accompagnement des jeunes.

Au sein de la section 1 et 2 : phase d’accueil et d’accompagnement éducatif intense.

L’accompagnement éducatif y est intense (24h/24 et 365j/365). Il s’agit là d’une phase de protection et d’observation soutenue. Sur le plan éducatif l’accent est mis sur les fondamentaux (hygiène, comportement, respect des règles, etc.). 

La section 3 correspond à la phase de préparation à la semi autonomie. 

Dans cette section, les jeunes bénéficient de la présence continue des éducateurs au sein du bâtiment mais la surveillance y est moins importante. L’accompagnement individuel est davantage tourné vers l’apprentissage de l’autonomie.

Salon de l'unité semi-autonome

L’unité de semi autonomie

L’unité de semi autonomie dispose d’une capacité d’accueil de 12 places

Son action est plus axée sur l’autonomisation des jeunes dans le but de les préparer à la sortie du Foyer. 

Cette unité se divise en 2 sections : 

  • Une section se situe dans le « bâtiment annexe ». Elle fonctionne sur un mode d’hébergement en petit collectif.
  • L’autre section d’accompagnement est délocalisée dans des appartements diffus dont un en colocation.
Atelier de remobilisation

L’unité transversale de remobilisation

Cette unité permet la prise en charge en journée des jeunes déscolarisés, sans projet professionnel ou en attente d’affectation scolaire.

L’objectif de cette unité est d’accompagner les jeunes vers un projet stable, tout en travaillant sur la revalorisation et l’estime de soi, l’appropriation de la langue française ou d’alphabétisation.